PROPOSITION 16. Relier les mers françaises par des courses nautiques

PROPOSITION 16. Relier les mers françaises par des courses nautiques pour stimuler et célébrer la France maritime. Porteuse d’activités économiques pour la nation entière, d’attractivité et de notoriété pour l’Outre mer français, la compétition nautique peut diriger et structurer la politique d’aménagement et de développement de nos territoires ultramarins. Elle peut aussi offrir un vecteur à la diplomatie française, en incluant ses partenaires francophones et son voisinage mondial. A quand une « Course des Amériques françaises » ou un « Tour de la Grande France à voile » ?